logo

LE JARDIN                    LE JARDIN  

Éloigner les fourmis

- Pour éloigner les fourmis, faites bouillir les feuilles d'un plant de tomates ou de rhubarbe durant 10 minutes. Laissez reposer toute la nuit. Arrosez les nids avec cette eau. Cette bouillie est aussi efficace pour éloigner tout genre d'insectes nuisibles.

- Autre possibilité - Pulvériser le jus d’un citron sur leur passage.

Soulagement rapide  d 'une  piqûre d'insecte

Pour un soulagement rapide d'une piqûre d'insecte, prendre trois herbes différentes, peu importe lesquelles, les écraser entre les doigts et appliquer sur l'endroit douloureux.

Éliminer les pucerons

Lorsque vous faites cuire des artichauts, gardez l'eau de cuisson pour vaporiser vos plantes. C'est un anti puceron naturel très efficace

Anti-limace et anti-puceron

Pour lutter contre les limaces et les pucerons, vaporiser un mélange d'ail et d'eau une fois par semaine.

Anti-limaces écologique

Placer des petits pots (genre yaourt) aux pieds des plantes, remplis de bière. Les limaces sont attirées par la bière et se noient. Elles se déplacent de nuit.

Désherbant naturel

L'eau de cuisson des pâtes alimentaires ou des pommes de terre, constitue un puissant désherbant naturel.

Engrais naturel

Utilisez l'eau de cuisson des œufs durs ou des légumes pour arroser vos plantes: vous leur donnerez ainsi des minéraux sans engrais chimiques.

Le marc de café comme engrais -

http://mag.plantes-et-jardins.com/sites/default/files/imagecache/vignette_140/cafe-xc.jpg

Ne jetez plus le marc du café ! Enfouissez-le au pied de vos plantes, arbustes comme le rosier et légumes.
Le marc de café est un engrais naturel riche en azote  et phosphore. Attention toutefois à ne pas en abuser (car il favorisera le développement de la végétation au détriment de la floraison). Incorporez votre marc de café à la terre de vos arbustes à fleurs lorsque ceux-ci en ont le plus besoin, à savoir : à la plantation, au début du printemps, quand la plante reprend sa croissance. Par contre sur les plantes à feuillage décoratif ainsi que sur les légumes feuilles, aucune contre indication !

Le marc de café a un autre atout: son odeur forte en fait un répulsif efficace des insectes (fourmis, pucerons)

 

Conserver les peaux de bananes

http://mag.plantes-et-jardins.com/sites/default/files/imagecache/vignette_140/image-principale/banane-sxc.jpg    Ne jetez plus vos peaux de banane, mettez les tel quel au pied de vos plantes. Riches en potassium, en magnésium et en fer, les peaux de banane offrent directement tous ces précieux éléments nutritifs à la terre pour une plante en pleine santé et plus résistante !
Un autre moyen pour profiter des éléments nutritifs de vos déchets de cuisine est le compost !

 

Les maladies du rosier

Si la rose est la reine des fleurs, garder des rosiers en bonne santé nécessite quelques efforts.

La sagesse voudrait...

Avant de traiter des maladies, un petit rappel s'impose. Plus les conditions "normales" de culture d'une plante sont réunies, et moins celle-ci est sujette aux diverses maladies.

Ainsi, les rosiers apprécient généralement un sol  léger et neutre, un emplacement ensoleillé et bien aéré. Les sols calcaires ne sont supportés que par quelques porte-greffes (églantiers...). Les rosiers possédant un système racinaire puissant, les sujets cultivés en bacs, contraints, sont donc fragilisés.

Enfin, les rosiers modernes s'avèrent généralement très résistants aux maladies.

Rouille

On la détecte généralement par la chute précoce du feuillage. Elle prend la forme de pustules poudreuses et orange  sous les feuilles, ou bien d'auréoles rougeâtres sur le dessus. Le champignon se transmet au gré du vent, du printemps à l'automne.

En préventif, évitez la proximité de plantes qui sont sujettes à cette affection, comme la rose trémière notamment.

En curatif, supprimez immédiatement les feuilles contaminées. Pulvérisez de l'extrait de prêle.

Pucerons 

Les pucerons, grands amateurs de sève, adorent les jeunes pousses et bourgeons des rosiers, qu'ils assaillent généralement au printemps.

Enpréventif, au printemps, arrosez à 3 reprises espacées de 2 semaines vos rosiers au pied avec une solution de purin d'orties.

En curatif, vous pouvez pulvériser de l'eau savonneuse ou du purin de fougère sur le feuillage, le soir. Si l'attaque est limitée, vous pouvez essayer la lutte biologique à l'aide de coccinelles (dont les larves raffolent des pucerons), voire écraser les quelques pucerons du bout des doigts.

Mais aussi vous pouvez  diluer des copeaux de savon de Marseille dans 3 litres d’eau tiède, le tout dans un pulvérisateur. Pulvériser les rosiers environ une fois par mois.

Taches noires

Cette maladie spectaculaire rend les feuilles jaunes, avec des taches arrondies du violet au noir. Elle est provoquée par un champignon, le marsonia, qui sévit surtout lors de fortes chaleur.

En préventif, il est donc utile de rappeler la nécessité de nettoyer convenablement vos rosiers à l'automne (suppression des feuilles malades, du bois mort, et traitement de fond à la bouillie bordelaise).

En curatif, supprimez les feuilles atteintes pour limiter la propagation et pulvérisez une solution d'extrait de prêle.

Chlorose

La chlorose est diagnostiquée lorsque le feuillage du rosier s'éclaircit peu à peu, jusqu'à devenir jaune clair / blanc. C'est généralement le signe qu'il n'arrive pas à puiser le fer dans le sol, qui est certainement trop lourd ou trop calcaire.

Oïdium

L'oïdium est une maladie due à un champignon microscopique. Parfois dénommé "blanc des rosiers", il prend l'aspect d'un feutrage de la partie supérieure des tiges (feuilles et bourgeons).

Les attaques suivent généralement les fortes variations de températures, au printemps et à l'automne, lorsque qu'il fait frais la nuit et parfois assez chaud la journée.

En préventif, pulvérisez au printemps du soufre micronisé.

En curatif, essayez l'extrait de prêle (traitement biologique) à pulvériser plusieurs fois à une semaine d'intervalle. Si l'attaque est modeste, supprimez les parties attaquées.

Comment se débarrasser des mouches avec des répulsifs naturels ?mouches

Marre d’entendre bbzzz ? Il faut le reconnaître les mouches ne sont pas méchantes mais elles deviennent très vite énervantes … Pour se débarrasser des mouches au plus vite et naturellement, suivez vite ces 5 astuces de grand-mère.

Les clous de girofle

Piquez des citrons ou des oignons de plusieurs clous de girofle. Renouvelez l’opération toutes les deux semaines. C’est une bonne méthode pour se débarrasser des mouches au plus vite !

La lavande

Si vous avez de la lavande dans votre jardin, profitez-en pour l’utiliser contre les mouches. Celles-ci sont repoussées par l’odeur. Déposez des sachets de lavande dans toutes les pièces de votre maison. C’est un excellent répulsif anti mouches !

Le vinaigre blanc

Disposez dans votre maison des petites coupelles remplies de vinaigre blanc. Ici encore c’est l’odeur qui les fera fuir.

Le basilic et la menthe

Ces plantes dégagent un parfum très désagréable pour les mouches. Si vous mettez des pots de basilic ou de menthe à vos fenêtres, il y a de grandes chances que les mouches ne rentrent plus dans votre maison.

Les huiles essentielles

Mettez quelques gouttes d’huile essentielle de géranium rosat ou d’huile essentielle de citronnelle dans votre diffuseur. Ce répulsif naturel repoussera les mouches loin de chez vous.

Comment éloigner les guêpes ? guêpes

Quand les beaux jours arrivent, il est agréable de profiter de l’extérieur et de manger dehors. Mais quand les guêpes s’invitent à table ou près de vous, ce n’est plus vraiment un moment de détente …

Pour faire fuir les guêpes sans histoires et éviter les piqûres, il existe des astuces de grands-mères. Découvrez ces 3 solutions naturelles pour éloigner les guêpes.

Les clous de girofle

Utilisez des clous de girofle comme répulsif naturel contre les guêpes. C’est une solution efficace pour éloigner les guêpes de chez vous !

1ère méthode : Placez sur votre table à manger des coupelles contenant des clous de girofle écrasés. Résultat garanti !

2ème méthode : Piquez un citron ou une orange de plusieurs clous de girofle.

Le café

Faites brûler du café moulu (non utilisé) dans des coupelles. La fumée qui s’en dégagera fera fuir les guêpes. Renouvelez l’opération régulièrement. L’odeur de café est désagréable uniquement pour les guêpes !

Les huiles essentielles

L’odeur de l’huile essentielle de lavande vraie, de lavandin ou citronnelle repousse les guêpes. Diffusez une de ces huiles aux choix est efficace comme répulsif naturel.