logo

LES NOMS DES BOUTEILLES DE VINS –

 Histoire, taille ou âge.  Cela ne dépend pas de l’âge car une bouteille Mathusalem aurait 969 ans, référence au plus ancien personnage de l’Ancien Testament… Mais les explications ne sont pas si simples !

 

methuselah

 

Tout commence avec la traditionnelle bouteille de 75cl, dont j’ai déjà expliqué la provenance ici. Puis nous arrivons au Magnum : 1,5 l. C’est le seul terme qui a une reconnaissance officielle parmi les autres et dont on connaît l’origine. Rien à voir avec Tom Selleck, la vérité est moins fleurie que sa chemise : c’est un terme dérivé du latin “magnum bonum” signifiant “bonne chose” apparu en 1788 en Angleterre, qui glissera vers le nom d’une bouteille de vin, en Écosse. Moins fleurie, je vous avais prévenu…

Magnumtomselleck

 

Vient ensuite le Jéroboam, équivalent à 4 bouteilles de 75cl, soit 3 litres. Dans la Bible, il est un roi d’Israël. Alors comment de roi d’Israël devient-on synonyme de 3 litres de vin ? Apparemment, le Bordelais Pierre Mitchell en serait le créateur dès 1725 dans sa fameuse verrerie, d’autres pensent qu’il s’agit d’une blague de Sir Walter Scott qui qualifie cette bouteille “comme la valeur de l’homme qui amena  Israël à pêcher”. De là serait né l’idée de nommer les bouteilles de vin par des noms bibliques… Après tout, rien de choquant quand on sait qui sont les plus gros consommateurs au monde.

 

the-bible-and-wine

 

C’est ainsi qu’en 1895 apparaît le terme Rehoboam, roi de Juda et ennemi de Jeroboam dans la Bible, et contient 6 bouteilles, soit 4,5 litres (apparemment il y a avait une petite préférence pour ce roi…). Suivi du fameux Mathusalem avec 9 bouteilles, soit 6 litres. D’ailleurs, peut-être que l’appellation est fondée sur les chiffres 9 et 6 car je vous rappelle qu’il a vécu 969 ans…à méditer. Pour la petite histoire, son fils meurt à seulement 777 ans, soit 5 ans avant son père qui l’avait eu à…187 ans ! Quelle forme !

 

rois mages

 

Après le Salmanazar, contenant 9 litres (12 bouteilles), responsable de la déportation des tribus d’Israël (drôle d’hommage !?!) arrivent les incontournables rois mages ! Balthazar est synonyme de 12 litres et Melchior de 18 litres. Quant à Gaspard, il a dû finir la bouteille en chemin, avant de l’offrir à Jésus, c’est pour ça qu’il n’est pas venu… Mais je comprends mieux les Noces de Cana maintenant, Jésus est tombé dans le vin à la naissance !

Babylone et créateur de l’une des 7 merveilles du monde antique: les jardins suspendus ! Enfin, la liste se termine par le souverain (26,2 litres), le primat (27 litres) et le champion est un roi de Salem, Melchizédec avec 30 LITRES, 1m10 de hauteur, 53kg et un potentiel de 300 flûtes !

En résumé, mise à part Magnum et Jéroboam qui sont sérieusement utilisés, les autres ont peu de valeurs et apparaissent comme des créations fantasques de personnes adeptes de la Bible…ou à l’issue d’une soirée bien arrosée !